Les indicateurs techniques et fondamentaux les plus utilisés en crypto-trading

Les Indicateurs Techniques et Fondamentaux les Plus Utilisés en Crypto-Trading
En cette journée du 10ième anniversaire du Bitcoin, il est d’occasion de parler un peu de trading pour oublier ce marché baissier qui dure depuis presque un an. En effet, pour se faire une idée concernant la direction future du marché des cryptos monnaies, il est intéressant de s’attarder aux indicateurs techniques les plus utilisés.

L’Analyse technique est associée aux mouvements (fluctuations) passés du cours du prix d’une action ou d’un titre, peu importe son secteur d’activité et son marché. En trading, c’est ce que l’on appel de l’analyse de charte. Ces chartes sont toujours des images fixes du passé à partir desquelles les indicateurs se fournissent en données. Tous les indicateurs ne sont pas bons à l’analyse de tous les types de titres. Certains indicateurs réagissent mieux à certains et inversement.

Faire une analyse technique revient à faire correspondre des indicateurs avec un titre dans le but de prédire la direction du prix du cours. En gros, deux figures de styles servent à avoir une vue d’ensemble sur une tendance :
– On parle d’un marché BULL, lorsque le titre est sur une montée
– On parle d’un marché BEAR, lorsque le titre fait du surplace ou descend.

L’Analyse fondamentale est associée aux facteurs internes et externes d’une personne morale ou d’une valeur dans un marché précis et dans une industrie plus générale. Elle s’attarde plus à la performance économique d’un secteur qu’à la simple fluctuation du prix du cours d’un titre ou d’une valeur. Faire une analyse fondamentale revient colliger une panoplie d’informations reliées de prêt ou de loin à un titre et cherche à prédire sa performance économique future. Voici une liste des informations fondamentales à considérer :
– Flux de trésorerie
– Ratios de fond de roulement
– Bénéfice par action
– États des résultats
– Le carnet de commande
– L’état du secteur industriel
– Le dynamisme du marché
– L’aspect légal et judiciaire
– Tout ce qui attrait à l’information d’initié ou privilégié
– Le comportement de membres de l’équipe de gestion

Une approche hybride est une autre forme d’analyse en trading, elle combine les deux approches et vise à minimiser le risque d’investissement à moyen et long terme. A court terme on parle de DayTrading uniquement, les informations fondamentales n’ont peu ou pas d’impact dans la performance du cours. Il est assez profitable de mixer les deux approches, car elle considère la qualité du graphique (savoir dans qu’elle phase se trouve le titre selon les chartes) et d’un autre côté elle prend en compte la performance économique de ce dernier.

Les indicateurs les plus utilisés pour analyse le fondamentale d’une monnaie numérique ou d’un token sont les suivants :
– L’inventaire disponible
– Le market cap
– Le marché ou l’industrie
– La différenciation et la proposition de valeur

L’inventaire disponible correspond à la quantité d’unité disponible maintenant et dans le futur. Bitcoin par exemple, détient un inventaire de 21,000,000 d’unités. Plus l’inventaire est grand, moins le prix du cours doit être élevé et inversement. La quantité disponible permet d’évaluer le degré de rareté d’un titre ou d’une devise. P lus l’inventaire est grand, plus le stock est dilué ou a le potentiel d’être dilué.

Le market cap correspond à la valeur totale de toutes les unités disponibles divisé par le prix actuel du cours. Plus le market cap est élevé, plus l’actif est considéré important et solide. Plus il est gros, moins il est vulnérable de toucher le plancher. Les seuils psychologiques du market cap sont souvent perçus comme des cibles considérées en tant que résistance ou support.

Le marché ou l’industrie est un indicateur économique qui permet de juger du potentiel de croissance d’un titre. Si vous avez investis dans le pétrole en 2008, vous avez probablement perdu de l’argent depuis, car tout le marché était à la baisse et il devient très difficile de jouer ou d’investir dans un marché baissier. Alors choisissez des secteurs ou des marchés qui sont en forte croissance et où il y a une tendance économique positive. Vous augmenterez ainsi vos chances d’avoir du succès et d’entrer dans un mouvement haussier à long terme.

La différenciation et la proposition de valeur sont souvent difficiles à voir et à analyser. Demandez-vous : Qu’est-ce que le stock fait ? En quoi il est différent de ses compétiteurs. Est-il un suiveur, un leader ou un pionnier ? Toutes ses réponses vous guideront vers une meilleure compréhension du titre et vous permettra d’arrêter votre choix sur un titre plutôt qu’un autre. Une simple Analyse VIRO peut vous aider à vous faire une idée de la qualité du titre choisi.

Valeur :
Est-ce que l’organisation pourrait fournir à ses clients un avantage compétitif grâce à la technologie blockchain? Ou est-ce simplement bon pour elle à l’interne

Imitable :
Est-ce que cet avantage concurrentiel coûte cher à imiter et à implanter pour ses compétiteurs ?

Rare :
Est-ce que cet avantage est aussi détenu par ses compétiteurs ou sont-ils sur l’affaire?

Organisation :
Est-ce que la firme est suffisamment organisée et outillé pour tirer avantage de cette technologie distinctive ?

En somme, il faut combiner les deux types d’analyse et prendre position quand tous les éléments d’analyse sont positifs : En résumé, il faut vérifier les points suivants :

Côté technique on doit se poser ses questions :
– Une résistance est-elle sur le point d’être brisé ?
– Le support est-il confirmé ?
– Les moyennes mobiles se sont-elles croisées ?
– Les volumes de transactions sont-ils anormalement élevés ?
– Les autres indicateurs RSI, MACD, Bollinger Bands, Fibonacci… Sont-ils fidèles au mouvement du titre ?

Côté fondamental on doit se poser ces questions :
– Quel est l’inventaire disponible ?
– Quel est la taille du market cap et quel est le prochain seuil psychologique ?
– Le marché est-il dans une phase haussière ou baissière à long terme ?
– Quelle est la proposition de valeur du stock ou sa différenciation ?
L’idée est d’entrée ou bon moment tant du point de vue du graphique que du point de vue fondamentale, car même dans un marché haussier, il possible d’acheter sur un sommet court terme qui prendra des mois à se corrigé à long terme. Il faut combiner les deux approches et surtout ne jamais réagir à des nouvelles ou aux bruits des médias. Laissez vos émotions à la maison et prenez le temps d’analyser.

La première différence à faire est de se poser la question :
Est-ce que j’investis dans une monnaie ou dans un token ?

Une monnaie numérique est une application monétaire et se limite à être une forme de cash système.

Un Token est une forme de monnaie numérique qui représente une part d’une entreprise ou il a pour fonction une utilité précise sur une plateforme en particulier.

Il est important de faire la différence, car certaines monnaies numériques n’ont pas de valeur ajoutée et ne sont que de simples clones ou copie de monnaies numérique déjà existantes. Il faut faire attention aux fraudes et se poser la question : à quoi sert ce token ou cette monnaie ? S’il sert à interagir sur une plateforme, il est un token utilitaire, s’il sert à recevoir un dividende ou une récompense, c’est un véhicule d’investissement donc une sécurité.

– Est-ce un projet Bitcoin, Ethereum ou autre? C’est un peu poser la question: Sur quelle base technologique le Token natif s’appuie-t-il ? Sur quel type de Chaine de blocs le token est-il supporté ? Est-ce un clone de Bitcoin, est-ce un token ERC20 standard? Il est ensuite plus facile de comprendre les enjeux technologiques reliés à ses types de token en fonction des chaînes de blocs qui les supportent.

L’analyse Technique et ses deux principes de bases

La résistance :

La résistance est le point le plus haut que le prix du cours a atteint durant une période visée. C’est un peu l’équivalent d’un sommet historique, il est le prix du cours le plus haut jamais atteint au cours d’une période déterminée, mais ce prix peut avoir été atteint plusieurs fois. Un sommet historique le prix du cours le plus haut depuis le début de l’histoire du stock.

Le Support :

Le support ou un creux, est le point le plus bas du prix du cours atteint au cours d’une période donnée. Il est souvent le meilleur point d’entrée. Il est le point de rebond, une fois ce point atteint, la tendance inverse se réalise. Il est parfois risqué de miser sur un support, car s’il n’y a pas de rebond et que la chute continue, elle confirme alors la tendance baissière. C’est une façon de shorter.

Aussi les supports sont souvent d’ancienne résistance. Les titres on tendance à rebondir sur les sommets suite à une baisse tendancielle. On peut voir dans l’exemple ci-bas que les résistances ce sont toutes transformées en support et que l’indicateur technique confirme cette tendance.

Les indicateurs techniques à considérer

La MOYENNE MOBILE ou SIMPLE MOVING AVERAGE (SMA)

– Si le titre est sous sa moyenne, il est baissier
Si le titre est au-dessus de sa moyenne, il est haussier

– Évidement il faut toujours relativiser selon une période de temps fixe. Il est préférable d’Avoir deux SMA, une sur 20 jours environ et une autre sur plus de 150 jours.

– Un signal d’Achat est lorsque les 2 SMA se croisent, c’est un signe de redressement du prix du cours et montre que les investisseurs sont prêts à une tendance haussière.

Les Volumes de transactions

– Les volumes de transactions sont un des indicateurs les plus fidèles. En générale, une augmentation des volumes de transaction amène une augmentation du prix du cours ou l’inverse. Quand il y a beaucoup d’action et que les volumes sortent de leurs moyennes, un mouvement haussier ou baissier s’en suit. Les volumes quotidiens sont à surveiller pour une belle entrée. Il est souvent trop tard après une semaine complète de montée, les volumes vont redescendre, à moins d’un fort fondamental qui support l’accroissement des volumes.
Il existe une panoplie d’indicateurs qui analyse plusieurs données relatives au titre, mais il ne sert à rien de tous les connaître. Une analyse Hybride prendra en compte de 4 à six indicateurs techniques combiné à 3-4 indicateurs fondamentaux.

Les indicateurs comme RSA et MACD sont plus complexe à analyser et peuvent faire l’objet d’un cours complet sur leur utilisation à vous de les étudiez davantage.

Les Bandes de Bollinger sont aussi très utilisé ainsi que les ratios de Fibonacci sont aussi très utilisés, mais ne fonctionnent pas sur tous les titre.

En terminant, il faut simplement rappeler que tous les indicateurs ne fonctionnent pas sur tous les titre, il est souvent conseillé de trouver le meilleur indicateur possible pour chaque titre en particulier. Plus l’indicateur réagit bien et de manière récurrente aux variations du prix du cours, plus cet indicateur est considéré comme faible et donc comme un bon indicateur. Sur ce bon crypto trading !